Commune de Fains-Veel

Notre dernier Conseil Municipal de la mandature 2014-2020 a fait l’objet du vote à l’unanimité du compte administratif suivi du débat d’orientation     budgétaire. Ce dernier trace les grandes orientations du budget primitif qui sera soumis au prochain Conseil Municipal.

 

             Concernant l'exercice 2019, les dépenses réelles de fonctionnement diminuent de 0,25% alors que les recettes augmentent de 4,17%. De nouveau, les conséquences de la tornade de septembre 2015 ont provoqué une recette importante de 110 000€ de vente de coupe d’arbres fragilisés par cet         évènement climatique.

 

Il en résulte un excédent de fonctionnement de 890.829,37€ dont 480.518,20€ sont affectés au financement de la section d’investissement. Le reliquat de 410.311,17€ constitue une réserve pour le financement des       investissements envisagés sur l’exercice 2020. L’analyse de la situation     financière de la commune met en perspective trois éléments majeurs. Un poids des frais de personnel par rapport aux dépenses réelles nettement inférieur à la moyenne nationale, un taux d’épargne brute de 29% loin devant  celui du taux national et un taux de désendettement de 21%.

 

Les investissements réalisés en 2019 totalisent 688.626€ dont les    travaux de voirie et d’éclairage public pour 491.339€ entrepris dans les rues de la Haie-Joubet, de Fains, du Presbytère, Démoget, Bégarenne,                  Saint-Christophe. Des aménagements dans les bâtiments ont coûté 95.524€ principalement pour une mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. La dépense liée à la replantation d’une partie de la forêt communale détruite par la tornade s’élève à 30.807€.

 

Le compte administratif du budget annexe de la Caisse des écoles en          excédent de 17.731€ après versement d’une subvention communale de 24.000€ mentionne la présence de 75 enfants en moyenne quotidienne au  restaurant scolaire et de 42 enfants à la garderie.

 

Le débat d’orientation budgétaire prenant appui sur les résultats de 2019 fait paraître une approche sereine pour l’élaboration du budget 2020.  Le montant résiduel après subventions de l’aménagement de la place de la Mairie, de la rue de Rondeval, de la poursuite des travaux rue de Fains et le déploiement d'un système de vidéo protection pourra en grande partie être autofinancé sur les réserves existantes.

 

 

 

 

Gérard ABBAS,
Maire de Fains-Véel
Vice-président de la Communauté d’Agglomération,
Conseiller Départemental