Commune de Fains-Veel
Bienvenue
Météo

Météo à Fains Veel

20 °C / Ensoleillé
Vent: N de 7 km/h
Humidité: 60%
Auj
11/19 °C
Sam
10/20 °C
Dim
8/20 °C
Lun
9/18 °C
Calendrier
le centre hospitralier spécialisé

LE CENTRE HOSPITALIER SPECIALISE.

    Le 5 juillet 1808. Napoléon prit un décret afin de lutter contre la mendicité qui était un véritable fléau social.

    Par décret du 22 novembre 1810 est décidée l'implantation à Fains du Dépôt de mendicité : les bâtiments et terrains dépendant de l'ancien couvent des Tiercelins seront mis sans délai en état de recevoir de 400 à 500 men­diants.

    Le Dépôt de mendicité commencé en 1811 fut terminé en 1812. Il ne fut jamais utilisé dans sa destination pre­mière.

    Lors du repli de la Grande Armée, en 1813, de nombreux soldats blessés ou atteints de typhus devaient être admis dans le Dépôt de mendicité qui était libre.

    Du 26 juin 1815 au mois de février 1816, l'établissement servit encore d'hôpital militaire, mais cette fois, pour les troupes russes. Le dépôt de mendicité resta ensuite inutilisé pendant plusieurs années.

    Dans sa séance du 14 septembre 1822, en présence du Duc de Reggio, le Conseil Général se pencha "sur le moyen d'utiliser avantageusement le beau bâtiment de Fains et d'y établir un hospice départemental où seraient admis les individus atteints de maladies qui ne se traitent pas dans les autres hospices du département..."

    L'hospice devint Asile d'aliénés, à partir du 1er janvier 1842.

    Avant l'établissement du canal et de la voie ferrée (1842), l'hôpital était relié à la route de Bar à Vitry par une avenue centrale bordée de peupliers.

    Aujourd'hui, le Centre Hospitalier Spécialisé se veut être un hôpital proche des populations, offrant des conditions d'accueil et prise en charge personnalisé à chacun : enfants, adolescents, adultes, personne handicapées et personnes âgées... Il représente aujourd'hui 267 lits et 98 places organisées autour :

  • de la psychiatrie polyvalente (pathologie aiguë| comme dépression, anxiété grave...).

  • d'un centre d'orientation et d'observation dit centre d'accueil crise.

  • d'unités de soins prolongés.

  • d'un service d'accueil des conduites additives.

  • d'une maison d'accueil spécialisée (personnes handicapées).

  • d'une unité de soins de longues durées pour personnes âgées.

  • d'une unité Alzheimer accueillant toute personne atteinte de la maladie ou de démence apparentée.

  • et de 5 structures d'accueil de proximité (CHJ/CATTP) à Bar-le-Duc, Ligny-en-Barrois, Revigny-sur-Ornain, Saint-Mihiel et Commercy. 

    Un vaste programme de modernisation de ses bâtiments est actuellement en cours afin de proposer aux patients des lieux d'accueil adaptés et un hébergement de qualité, aux professionnels de santé, un plateau technique performant leur permettant d'exercer leur art dans les meilleures conditions, et ce au bénéfice de patients. 

( Vous pouvez retrouver plus de précisions sur les transformations à venir du Centre Hospitalier Spécialisé onglet "la commune", rubrique "Flash Infos : projet ALZEIMER")